• Les offres d’hôtel dans le nord de la Martinique

    Posted on décembre 9, 2010 by in Les hotels

    Un avant-goût du nord de la Martinique

    Placée par la nature dans l’écrin indigo que forme la mer des Caraïbes, la Martinique fait figure de véritable perle géographique. Un voyage en Martinique est un privilège qu’il ne faut refuser sous aucun prétexte, si l’occasion de se l’offrir se présente. Toutefois, avant de venir, il importe de bien se préparer, pour saisir le meilleur de l’Île aux fleurs. Si toute la Martinique est un paradis en elle-même, il faut dire que le nord de l’île reçoit les meilleurs suffrages des touristes. Son paysage de verdure rivalise d’exubérance avec le bleu immense de ses mers, qui fait un clin d’oeil à son ciel d’azur. Ici, il ne faut pas tant s’attendre à découvrir des étendues d’or qu’à se laisser surprendre par cette nuance noire particulière aux plages. Elle s’explique par la présence de l’imposante Montagne Pelée, un géant volcanique qui a parfois lourdement frappé, mais que les résidents traitent tendrement.

    Un voyage dans le nord de la Martinique se passera idéalement dans le sous-secteur nord-ouest. C’est de ce côté-ci de l’île que Christophe Colomb lui-même a fait son entrée. Placée sous les vents, cette partie propose des plages dont la sécurité saura rassurer les baigneurs. C’est le véritable QG de ces derniers et cela se comprend. Les mers ici sont si calmes que cela donne réellement envie de juste se laisser bercer par les sereines ondulations des vagues. Couchers de soleil à couper le souffle, sports d’eau, farniente sur les plages font partie des attractions les plus typiques. Si l’on sait bien choisir son hôtel dans cette partie de l’île, l’on aura de magnifiques vues sur les paysages les plus saisissants qui soient.

    Choisir son hôtel dans le nord de la Martinique

    Comme partout ailleurs, le choix d’un Hotel Martinique sera guidé par les critères du client. Veut-on y mettre le prix ou privilégier la proximité avec certaines attractions ou d’autres détails encore. Ce qui est sûr, c’est que sur l’île, l’accueil dans les hôtels ne se départira jamais de chaleur et d’enthousiasme. La convivialité des îliens aura tôt fait de contaminer les touristes. La commune de Trinité réserve, par exemple, quelques infrastructures intéressantes qui s’adaptent à toutes les bourses. L’on peut se laisser séduire par le charme plus ou moins rustique d’un établissement non classé, mais dont les balcons offrent des vues saisissantes sur la mer. Entre chuchotement de l’alizé et caresse intense du soleil, l’on se laissera porter par le désir tout naturel de profiter de l’instant. Sans oublier de profiter de l’escapade pour voir de ses yeux la Réserve Naturelle de la presqu’île de la Caravelle. Un des clous du voyage dans le nord de la Martinique.

    Surf, plongées sous-marines pour tout public, végétations luxuriantes et découvertes des arts locaux en vannerie et en distillerie. La liste des activités n’est pas exhaustive, si l’on décide de loger dans les quelques établissements de standing. Cuisines créole et française font un excellent ménage dans les restaurants de ces hôtels. Et il est toujours temps d’essayer d’autres tables, à quelques pas. Du côté de Sainte-Marie, l’on renouera avec un tourisme vraiment couleur locale. L’on appréciera la découverte de l’île, au plus près des habitants en logeant dans une structure minimaliste, mais qui sait y faire en terme d’accueil.

    Le versant atlantique de l’île

    Du côté atlantique de la zone nord de la Martinique, l’on ne pourra pas trop penser aux joies des trempettes dans la mer. Les forts courants interdisent que l’on s’essaie à la baignade, mais les côtes restent magnifiques. Ce n’est pas pour autant qu’il faut exclure cette partie de son circuit de découverte, si l’on a la chance de savourer un Voyage Martinique. Pour loger, l’on a d’ailleurs le choix entre quelques hôtels de standing trois étoiles.

    Le touriste pourra choisir de se baser à Le Carbet. C’est ici l’endroit exact par lequel Christophe Colomb a fait la connaissance de la Martinique au 16ème siècle. Le passager aura une idée précise de ce que fut l’île, par le passé. Une découverte authentique attend ceux qui s’en donnent juste le temps. La Martinique a tant à partager et le sens de la convivialité fait partie de ses plus grandes richesses.

    Post Tagged with

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *