• Les lieux à ne pas manquer lors de voyages en Chine

    Posted on juillet 4, 2020 by in Tourisme
    Les films ont imprimé dans l’esprit du public quelques clichés majeurs au sujet de la Chine. La réalité à y découvrir est peut-être quand même plus diversifiée ? Afin de ne pas perdre son temps dans l’ordinaire en étant en possession d’un visa pour la Chine, découvrez autre chose.

    La richesse du paysage chinois

    Nature et paysage ? Le paysage des terrasses millénaires des rizières de Yuanyang vous enchantera à votre arrivée au cœur de Yunnan. Un dépaysement se fait aussi par un plongeon dans la Cité Interdite. La réputation de cette dernière suit de près la Grande Muraille de Chine en raison de la prépondérance des aspects de l’ancienne Chine qui y prévaut. Par ailleurs, la Grande Muraille a une partie inexplorée, celle la plus ancienne, dont la visite vous fera vous distinguer du touriste ordinaire. Tant qu’à chercher une montagne légendaire, soyez comblés par le Mont Eméi et ses 3000 m. Les merveilles locales méritent qu’on y consacre une journée entière au minimum. Les amoureux de la faune eux ne manqueront pas le Centre National de Préservation des Pandas à Chengdu.

    Sites et monuments incontournables

    Vous avez sans doute demandé votre visa pour la Chine avec le but d’aller voir de vos propres yeux les monuments réputés comme le temple de Kunming, le Bouddha géant de Leshan et le Mausolée aux 8000 soldats. Replongez au cœur de la dynastie Tang du Ier siècle en visitant le Temple de Kunming, mais attendez-vous quand même à être désenchanté par l’environnement ambiant trop calqué sur les grandes villes capitalistes. Prenez des photos devant la plus grande statue du Bouddha au monde à Leshan tout en rencontrant des pèlerins pieux. Retrouvez l’endroit où le premier empereur de Chine, Quin, fût enterré : une tombe démesurée entourée de 8000 statues de soldats.

    L’obtention d’un visa pour la Chine

    Vouloir séjourner plus de 24 heures en Chine implique de demander un visa. Pour les Français âgés entre 13 et 71 ans, une prise d’empreinte auprès de l’un des centres de visa Chine est obligatoire. Hong-Kong est cependant sans visa pour tout séjour inférieur à 90 jours. Le voyageur a le choix entre accomplir sa démarche seul en voyageant seul et voyager en groupe organisé et profiter de la prise en charge du visa par l’organisateur. Il faut savoir qu’il existe une société à laquelle l’ambassade de Chine a confié le traitement des dossiers de visa : Visaforchine, et il y a un intermédiaire pour la facilitation des démarches : Action-Visa Chine. A noter que la visite du Tibet ne peut se faire que dans le cadre d’un circuit organisé. Malgré que les principales grandes villes de la Chine aient été quelque peu dénaturées par la mondialisation, nombreux de leurs aspects ont encore été préservés et sont des incontournables à découvrir pour le voyageur en possession de son visa pour la Chine pour aller vivre un dépaysement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *