• LES ENJEUX DU TOURISME DURABLE

    Posted on avril 12, 2021 by in Tourisme
    Le tourisme durable, c’est un concept qui s’est répandu durant ces dernières décennies. Si on peut penser avant tout, voire uniquement, au tourisme écologique en entendant cette terminologie, il faut savoir qu’elle est plus que cela puisque son fondement se constitue de trois enjeux majeurs.

    Tourisme non durable et tourisme durable

    C’est pour s’opposer au tourisme non durable qui a sévi depuis des décennies et des décennies et qui a mis à mal autant la nature que la société que le concept de tourisme durable a vu le jour. Le non durable est cette démarche qui vise seulement le développement immédiat du tourisme où qu’on veuille le mettre en place sans souci des éventuelles retombées négatives sur l’environnement et sur la vie des concernés. Il est donc rapide mais voué à l’échec sur le long terme puisque les conséquences finiront par être globalement désastreuses et provoqueront des formes de révolte. Pour corriger cette erreur, des acteurs du tourisme ont conçu l’ écotourisme qui vise la pérennité des projets par la réalisation d’une synergie entre ce qui fait du bien au social, ce qui respecte l’environnement et ce qui rend l’économie prospère.

    Les principaux enjeux du tourisme durable

    Un projet touristique ne pourra être durable que lorsqu’il est générateur de bienfaits durables dans les dimensions environnementale, sociale et économique. Pour ce faire, il doit se mettre en harmonie avec la nature par la mise en œuvre des principes de l’écotourisme, il doit être respectueux des mœurs des populations locales et des consommateurs et il doit être générateur d’emplois viables. Pour se mettre en place, il a besoin de plus de réflexion, d’études d’impacts et donc de temps. C’est ainsi qu’il peut être qualifié de slow tourisme. Ces enjeux du tourisme durable font qu’on entend l’appeler aussi tourisme responsable, tourisme éthique ou tourisme écologique. Tout activité de tourisme peut suivre cette démarche qu’il s’agisse de voyage, de restauration, d’hébergement ou autre.

    De plus en plus d’acteurs du tourisme responsable de nos jours

    Avec le désir de ne plus prendre part aux dégâts causés par le tourisme de masse, voire d’y apporter une correction et rétablir l’équilibre perdue, des acteurs du tourisme se spécialisent carrément dans le tourisme responsable et invitent à l’engagement. Ils sont de plus en plus nombreux aujourd’hui. La considération des enjeux évoqués précédemment se trouve toujours à la base de tout projet qu’ils mettent en place. Ceux qui optent pour leurs services ont l’opportunité de vivre des réalités comme le logement écolo, la nourriture bio et la découverte des productions des acteurs du commerce équitable. Leurs services n’ont rien de moins plaisants que ceux du « fast tourisme » puisqu’ils s’attachent surtout à créer la bonne conscience.

    Conclusion

    Le tourisme durable est une démarche qui ne se focalise pas sur la rentabilité à court-terme, qui évite le côté vicieux du tourisme de masse. Il s’attache à considérer la création d’avantages sociaux, économiques et environnementaux dans tout l’univers de son application. Il gagne de plus en plus de terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *