• Se déplacer lors d’un séjour en Martinique

    Posted on novembre 15, 2010 by in Vie locale

    Louer une voiture à l’aéroport

    Après de nombreuses heures de vol, il est facile d’imaginer la fatigue du voyageur, qui à son débarquement ne demande qu’à arriver à son Hotel Martinique. Pour ce faire, il lui est possible de louer des voitures à l’aéroport même. Une dizaine d’enseignes proposent un service de location de voitures. Leur comptoir se trouve juste à côté de la zone d’arrivée, dans l’enceinte même de l’aéroport. Elles proposent de louer des voitures aux particuliers. Les voitures se déclinent sous différentes formes qui correspondent à chaque type de personne, qu’il soit professionnel ou touriste, en famille, seul ou à deux. Le choix va du cabriolet aux modèles break, en passant par les véhicules tout-terrain. Des tarifs préférentiels peuvent être adoptés selon le contrat du client. Pour une arrivée sur l’île en haute saison, il convient de réserver la voiture bien des mois à l’avance. Les principales conditions requises pour effectuer une réservation est d’avoir au minimum 21 ans, un an de conduite au compteur et une carte de crédit. Concernant la conduite, il est conseillé d’observer une extrême prudence étant donné que la circulation martiniquaise est assez complexe. La Martinique et ses îles sœurs affichent un record désolant sur le taux de mortalité routière dû à l’excès de vitesse et d’alcool.

    En Martinique, le moyen de transport fétiche est le taxi collectif. Ce titre explique le fait que le taxi est destiné à une multitude de gens en même temps. Il ne part que lorsqu’il est plein. Il existe par ailleurs des taxis privés devant les aéroports et les grands hôtels. Étant individuels, ils sont particulièrement chers en Martinique et ne présentent des fois pas de compteur. Il convient de s’entendre avec le chauffeur sur le montant de la course avant de monter dedans. En partant de l’aéroport, le taxi ne s’avère pas être une bonne idée. Si les conditions le permettent, il vaudrait mieux louer une voiture pour plus de confort. Pour la suite du séjour, différents moyens de locomotion sont disponibles en Martinique. Les touristes peuvent choisir entre les différents moyens de déplacement dont notamment les deux roues, le bateau-navette et éventuellement le taxi-collectif.

    Les moyens de locomotion du voyageur

    La location de moto est envisageable pour les déplacements à travers l’île. Toutefois, comme la circulation dans le pays est loin d’être sécurisée, elle est déconseillée sauf pour les as de la conduite de deux roues. Le déplacement en moto est plutôt préconisée pour les petites distances. Il faut par ailleurs signaler que les pluies ne confortent pas l’utilisation de la moto en Martinique. S’agissant du bus, il n’est pas non plus fiable parce que les horaires ne sont pas fixes. En outre, faire du stop est tout aussi possible pour se déplacer d’un point à l’autre. Il s’agit d’ailleurs d’une pratique courante dans l’île.

    Comme noté auparavant, le taxi collectif est le moyen de transport le plus courant en Martinique. Il s’agit en fait un minibus qui peut contenir une dizaine de personnes et qui s’arrête dans presque tous les villages. Ils n’ont pas d’horaires fixes puisque son départ dépend de l’affluence des gens. Le taxi-collectif finit au plus tard son service à 18h et ne travaille pas l’après-midi du samedi et le dimanche. Il est utile pour optimiser les dépenses sachant que le ticket d’accès est proposé à un prix modique. Cependant, sa fiabilité laisse à désirer. Concernant le transport maritime, des bateaux-navettes ainsi que des vedettes sont à la disposition des usagers. Ces navettes desservent plusieurs îles voisines depuis Fort-de-France, l’Anse Mitan ou la Pointe du Bout. Pour aller en Dominique et en Guadeloupe, de grandes navettes sont disponibles dans le centre-ville de la capitale martiniquaise.

    Informations utiles sur Hotel Martinique

    Pour que l’organisation du Voyage Martinique soit menée à bien, il est important de penser au mode d’hébergement. L’Hotel Martinique se décline sous différents standings, allant d’une seule étoile à cinq, en passant par les standings intermédiaires. En plus du type de confort, les hôtels sont souvent répertoriés par région et par commune sur Internet. Une liste de sélection de l’année permet de préparer le Voyage Martinique en choisissant le meilleur hôtel.

    Par ailleurs, l’aéroport international Aimé Césaire se trouve au centre de l’île. Pour y accéder, il faut 10 minutes depuis Fort-de-France. Les autres coins de l’île nécessitent plus de temps pour y accéder. Sainte-Anne est la plus éloignée avec 45 minutes en voiture si Trinité affiche 25 minutes, Trois-îlets une vingtaine de minutes et Carbet environ 35 minutes. Afin d’éviter les parcours longs en début et en fin de Voyage Martinique, il faut choisir l’Hotel Martinique le plus proche de l’aéroport sachant que la visite de l’île s’ouvre sur quelques centaines de kilomètres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *